artistes les plus illustres dans l’art contemporain

Les artistes les plus illustres dans l’art contemporain

L’univers de l’art contemporain a le vent en poupe depuis un certain temps. Les artistes en profitent davantage pour manifester leurs œuvres. Cependant, il y en a qui s’émerge du lot parce que la qualité de leur travail a été largement reconnue. Retrouvez dans cette rubrique les peintres et les illustrateurs les plus côtés du moment sur le marché de l’art. Américains, Français, Chinois ou encore Britanniques, ils se donnent souvent rendez-vous lors des ventes aux enchères.

Christopher Wool, des œuvres faciles à reconnaître

L’artiste américain Christopher Wool est une véritable icône du monde de l’art contemporain. Ses pièces sont reconnaissables dès le premier regard : de larges lettres noires, peintes sur fond blanc. Son style esthétique met surtout en avant l’art urbain, et se décline sur le thème de la répétition et de la banalité.

À partir des années 2000, ses œuvres adoptent une caractéristique plus abstraite où l’on trouve des lignes noires sérigraphiées ou peintes à la bombe. Sa pièce « Apocalypse Now » fait partie des œuvres les plus remarquables de l’art contemporain et s’est vendue pour 26 millions de dollars.

Peter Doig, l’artiste le mieux côté sur plusieurs années

Peintre figuratif, Peter Doig s’est distingué avec ses œuvres parmi les plus chers de l’art contemporain. Ses sources d’inspirations sont les romantiques allemands et les maîtres comme Munch.

On retrouve souvent dans la majorité de ses pièces des paysages sauvages ou bien abandonnés, traversés par quelques hommes solitaires. Une toile de ce célèbre peintre écossais a été vendue en 2016 à peu près 13 millions d’euros.

Damien Hist, le recordman des ventes aux enchères

Avec son œuvre « For the love of god », un crâne recouvert de diamants, vendus pour 74 millions d’euros en 2007, Damien Hist a signé la vente la plus chère dans le monde de l’art contemporain de son époque.

Ses créations sont manifestement variées et très prolixes, mais il s’est surtout démarqué pour ses animaux découpés et placés dans des caissons remplis de liquide bleu.

Mark Grotjahn, le maître de l’illusion

Les œuvres de ce peintre californien sont très prisées des collectionneurs. En effet, elles sont dotées d’un graphisme aux lignes colorées donnant l’illusion d’une perspective, avec une sélection de couleurs qui repose principalement sur le hasard.

Mark Grotjahn a déjà réalisé une vente à 16,8 millions de dollars en 2017. Cet artiste ne se limite pas uniquement à l’abstrait parce qu’il propose des pièces faisant l’objet de son rituel de peinture en 3D avec ses « Masks ».

Zeng Fanzhi, le spécialiste du Pop art

La majorité des œuvres de Zeng Fanzhi s’inspire de l’histoire de la Chine ainsi que de son histoire personnelle. Il associe le tout avec les illustrations des grands maîtres de l’Histoire de l’Art occidental.

Zeng Fanzhi s’est surtout distingué avec sa série de « Masques » qui dévoile des personnages cachés derrière des masques souriants. « La Cène » est l’une de ses toiles les plus connues. Celle-ci s’est vendue pour 23,3 millions de dollars en 2008 à Hong Kong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *